GR650 - Isa
GR650 GR650 GR650XD
 Nous sommes le 20/08/2017
           
        La GR650 d'ISA  
        Cliquez sur l'onglet "Nos_GR" pour revenir à la page précédente.  
 

Suzuki 650 GR Après avoir réussi Ze épreuve du permis de conduire, il ne me restait plus qu'à trouver la perle rare. Ma moto préférée est la Suzuki 650 SV mais faute de moyen (pompe à injection de la voiture très malade) j'y ai temporairement renoncé.
Mon compagnon a déniché, pour une somme modique, un modèle très peu connu et pour cause, 1600 exemplaires vendues entre 1982 et 1989 dans l'Hexagone :

la fameuse Suzuki GR 650 (et il n'y a pas d'erreur de frappe)

Les caractéristiques de son moteur bi-cylindres en ligne 4 temps, la démarque de ses soeurs, les GS, alors qu'elle reprend la plupart des accessoires de ces dernières (roues identiques, tableau de bord...)
Son état, plus que convenable vu son âge et ses 36 000 Km au compteur (on ne peut pas dire qu'elle a bouclé son tour du monde) ont toutefois nécessité quelques réparations indispensables à sa mise en circulation :

- Echange d'un silencieux (récupéré sur une GS 650 récemment fracassée)
- Echange des joints de spi et des bagues de coulissement de la fourche.
- Charge de la batterie et échange par la suite.
- Vidange moteur (pour repartir sur une base sûre malgré son entretien régulier chez un concessionnaire)

Malgré le changement des joints spi, la fourche persiste à fuir.
Diagnostique : tubes matés et rouillés.
Après contact avec le concessionnaire Suzuki, le verdict est tombé : environ 160 € TTC par tube. Impensable vu l'âge de la Dame.
La quête du Saint Graal commence : recherche des tubes ou de la fourche d'une 650 GR voire celle d'une 650 GS.

Eureka :

Après avoir été contacté par quelques propriétaires et ex-propriétaires, la quête a enfin abouti. Une annonce, passée en 2003 et découverte en février 2006, a permis de trouver plusieurs pièces : fourche complète, garde-boue AV, tableau de bord, pédale de frein AR, feu AR complet, roue AV, guidon, commodos, étrier de frein AV et maitre cylindre de frein.

La remise en état de la fourche ne posa pas de problème : échange des joint spi (par précaution) et vidange. Le reste des pièces ne servira qu'au cas où !!! L'autre fourche sera précieusement conservée. Les tubes seront démontés et dès que possible seront réusinés et re-chromés afin d'être disponible.

Les autres déboires :

Quelques chutes (à l'arrêt) ont légèrement endommagé la belle (clignotants cassés, pédale de frein AR tordu...). Les cabochons de clignotants (d'origine) sont dispo chez Suzuki. Ca coûte moins cher que de changer le clignotant complet.

Les plaquettes de frein avant ont été remplacé. Le freinage est toujours aussi peu efficace (sur l'avant) et une remise en état du maitre cylindre va être a envisagé. Les freins sont beaucoup plus appuyés sur l'arrière. Est-ce le fait de n'avoir qu'un disque à l'avant ou le problème vient-il du maitre cylindre ? Lors d'un freinage d'urgence, il faut faire attention car l'arrière bloque immédiatement, ce qui n'est pas rassurant.

Un problème de charge est apparu. Après avoir incriminé dans un premier temps le régulateur, il est apparu et ce, grâce au schéma électrique, que la charge de la batterie ne fonctionne que lorsque l'interrupteur de phare est sur la position "veilleuse" ou "code/phare". En effet une commande passe par ce commodo. Après un démontage laborieux (vis HS) on a constaté que les contacts, de cette fameuse commande, étaient complètement oxydés. Après un bon nettoyage, tout est rentré dans l'ordre. Cette expérience nous a aidé à dépanner un pote, possesseur d'une GS850 de la même année et dont le régulateur est strictement identique. Pour son malheur, c'était bien le régulateur qui était HS.

Une fuite d'huile est apparue sur le tendeur de chaine de distribution : l'échange du joint a suffit à y remédier.

L'échange du tableau de bord, qui a fini par casser à force de goûter au bitume à l'arrêt, a été nécessaire. On a gardé le compteur d'origine pour le kilométrage.

Le cable de compte-tour a cassé et a nécessité son remplacement. Pas de difficulté.

Nouvelle fuite au niveau de la prise du câble du compteur. L'ajout (provisoire) d'un joint torique a permis de colmater la fuite en attendant la commande des joints incriminés.

Le pot droit qui avait été récupéré sur une GS a cédé. Pas très grave, c'est juste la soudure de liaison entre le tube et le silencieux qui s'est cassée, sans doute dû à l'absence de silentbloc sur la fixation arrière du silencieux. Un silentbloc a été ajouté et la liaison ressoudée.

Gros soucis d'embrayage : celui-ci patinait un peu à des régimes moteur assez élevés mais récemment Isa a eu des difficultés pour passer les vitesses. Le patinage de l'embrayage peut être dû à l'huile utilisée mais pas le changement de rapport. Un contrôle de la garde n'a rien révélé d'anormal donc le démontage de l'embrayage pour contrôle a été effectué. Pas de grandes difficultés, si ce n'est de déboiter le carter et de ne pas oublier de changer le joint.
Un coup d'oeil sur le mécanisme de réglage de la garde : démontage, nettoyage et prise de tête avec les billes à remettre en place mais tout est correct.
Le démontage de tout le mécanisme d'embrayage n'a rien dévoilé d'anormal mais les disques garnis seront tous changés à cause d'une usure irrégulière.


 
  Plan du site  |   | © août 2004 - 2010  Suzuki GR650 |  Ajoutez aux favoris  |  Haut de page